Retrospective, la suite: Il y a 4 ans…

Il y a 4 ans…

Une scène de 13m de diamètre (standard chapiteau de cirque !) se construit sur un terrain aplani par les parents d’élèves de l’école du village et un parquet en bois est fabriqué par Naina le menuisier qui se trouve toujours le premier sur scène…

Gérard,  que je vous présenterai demain, est revenu pour concrétiser son rêve de longue date d’un lieu de ressources pour les arts et les communautés rurales.

Le mur bleu surplombe la nouvelle scène, il est toujours coincé entre ses tranches de verdure.

g2

Les artistes étaient de plus en plus nombreux avec des musiciens : Vonin’oliva, Tendro, Vona miray, Ny Akon’ny Famonjena, NameSix/RomeiJMc, La naissance du papillon,  MC Roots Moajia, Angaroa, Duologue (Joël Rabesolo+Miora) et Métalmorphose ; avec du cirque : l’Aléa des Possibles, avec des marionnettes : Momo et les enfants d’Ambohitrombihavana, avec du théâtre par le Tarik’Imaitsoanala, avec un film : « La naissance du Papillon » d’Anne Pelon, avec de la danse contemporaine avec Dinirina puis Marko et Judith , avec du slam avec tagman

Un programme dense de performances qui avaient lieu dans le théâtre de verdure d’Imaitsoanala, où exposaient les artistes plasticiens : Tahina Rakotoarivony, Eric Rakoto, Vonjiniaina, Andry Anjoanina, Fernand Nonkouni, Isaac, Ralf, Temandrota ; où croquaient des portraits minute les BDéistes de l’association Tantsary, et où étaient projetées des images d’Absolute Sary

Publicités

Revy ery an-Kantsa ou ReK en est à sa 4ème édition cette année. Cette journée dédiée à l’art débutera à ce samedi 17 septembre à 9h. Diverses activités sont prévues: ateliers, restitution, spectacles, expo…C’est une journée qui sera riche en rencontre, échange et partage. En effet, l’objectif du ReK est de promouvoir toute forme d’art en milieu rural. Cette année, à part l’association KANTSA, Chapitô Metissy et Is’Art galerie, les équipes de #TeamzarAho et les artistes de Dago festival animeront la journée. Ils vont se joindre à la liste de quelques artistes qui se sont inscrits pour participer au ReK.

Cet évènement sera également l’occasion de présenter publiquement Tahina Eritiana Randrianarimanana, le jeune entrepreneur malagasy qui est sélectionné parmi parmi les douze finalistes au concours Anzisha Prize, organisé par le African Leadership Academy #fiombonanaMG #economiecollaborative.

L’entrée sera gratuite alors on n’attends plus que vous pour soutenir l’art et nos jeunes entrepreneurs citoyens

affiche-rek-jpg.

[Rétrospective sur le ReK]… Il y a 5 ans…

 

[Rétrospective sur le ReK – Revy ery an-Kantsa]

Il y a 5 ans…

Nous recevions les premiers artistes venus en résidence à Imaitsoanala. Conor Ralphs et Meghan Judge arrivaient d’Afrique du Sud, presque à la même heure que Laurent Lafuma de Paris. Ils venaient passer 2 mois en résidence artistique à Ambohitrombihavana, commune d’Ambohimangakely. S’inspirant du pays, du lieu et des échanges avec leurs voisins, c’est-à-dire nous, Cécile et Tahina Rakotoarivony, les idées germent et les projets fleurissent.

Une fresque murale et rurale, un film doc’art (Ambohitrombihavana Libré), une animation artisanale, une tranche de mur bleu dans un pain de verdure, une soirée artistique et festive, et le début d’une longue série d’échanges avec les artistes du continent africain. 2 mois bien remplis…

110806_rai_fresque-murale

 

dscf3617

g11

Lors de la première édition du ReK Revy ery an-Kantsa de nombreux artistes sont venus performer devant un petit public essentiellement rural… Olombelo Ricky, Aléas des possibles, Andry et Njiva

 

Les artistes plasticiens (Conor Ralphs, Temandrota, Tahina Rakotoarivony, Andry Anjoanina, Eric Rakoto, Ralf) avaient eux envahis de land art cet amphithéâtre de verdure.

 

C’était il y a 5 ans, et c’est toujours la même excitation 5 jours avant… et les préparatifs, à commencer par la menuiserie avec Naina sur la piste !

20160913_115237

crédit photos: Meghan Judge, Cécile et Tahina Rakotoarivony